Liquidation judiciaire de Legend Motors : une …

Créé fin 2003 par Christian Martial, le spécialiste lyonnais de véhicules de sport et de prestige, établi avenue Foch (Lyon 6 e), avait, via son absorption en juin 2008 par le groupe autrichien Karner, décroché les panneaux Lamborghini, Cadillac et Corvette et ouvert une seconde concession de 1 500 m 2 à Dardilly, fin 2008.

Mais les perspectives mirobolantes annoncées à cette époque (un CA de 14 millions d’euros) se sont évanouies très vite (7,4 millions d’euros de CA fin mars 2009), entraînant, fin 2009, la cession du showroom de Lyon 6 e au groupe Neubauer Bernard Infiniti.

« Il s’agit d’une des plus importantes ventes judiciaires de voitures de sport et de prestige en France sur les quinze dernières années », reconnaît le commissaire-priseur Christophe Belleville, dont l’étude est chargée de la vente.

En vous connectant à ce site édité par Le Progrès, vous accédez à un contenu protégé par la loi, notamment par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle.

Source:

http://www.leprogres.fr/fr/permalien/article/4572928/Liquidation-judiciaire-de-Legend-Motors-une-Ferrari-Modena-mise-a-prix-a-20-000.html

0 Réponses à “Liquidation judiciaire de Legend Motors : une …”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




lesmotssontnosvies |
Fuck off, you rotten bastards |
MoonLight |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le livre GO
| L'amour en poeme
| Conscience Universelle